paris_13112015_01.jpg    

 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
    Imprimer la page...

Nouvelles

 Causerie Favars - le 23/05/2024 @ 22:23 par odiber

Causerie_Favars.jpg


 Invitation 27 mai 2024 - le 22/05/2024 @ 22:05 par odiber

invitation_27_mai_2024_80_ans_libeeration.jpg


Message pour la Journée Nationale de la Résistance 2024


En cette année du 80ème anniversaire de la Libération, l'Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de la Résistance, l'ANACR,  appelle à se souvenir :
 

 Au début de 1944, l’unification des structures militaires de la Résistance : Armée Secrète (AS), Francs-Tireurs et Partisans Français (FTPF) , Main d'Oeuvre Immigrée (MOI), Organisation de Résistance de l'Armée (ORA), Groupes Francs, se concrétise dans la formation des «Forces Françaises de l’Intérieur», les F.F.I., qui vont jouer un rôle important, majeur dans certaines régions, dans la libération de la France entamée le 6 juin 1944 par le débarquement allié en Normandie, puis celui du 15 août  sur les côtes de Provence.

A l’été 1944, l’insurrection nationale des maquis, des groupes de combat urbain de la Résistance, à l'appel du Conseil National de la Résistance (CNR) et les Comités de Libération, conjointement à l’offensive des forces alliées débarquées incluant des Forces Françaises Libres (FFL), contraignent les occupants nazis et leurs complices du régime pétainiste à une retraite, hélas émaillée de crimes de masse contre les populations civiles, comme à Oradour sur Glane, Tulle, Ascq ou Maillé.

Dans les villes et les régions libérées, la France, va retrouver des institutions démocratiques, notamment par la mise en œuvre du «Programme du Conseil National de la Résistance»  publié le 15 mars 1944.

Ainsi, des «Comités locaux, départementaux, régionaux de la Libération», regroupant des représentants des mouvements de Résistance, reprennent partout à travers la France la place des conseils municipaux et départementaux qui avaient été dissous par le régime pétainiste. Ils coopèrent avec les Préfets et sous-préfets issus de la Résistance, avec les Commissaires de la République nommés par le «Gouvernement Provisoire de la République Française» (GPRF) présidé par le Général de Gaulle, pour rétablir la légalité républicaine.

Paris est libérée le 25 août par son soulèvement insurrectionnel appuyé par la 2ème DB et l’armée du Général  Patton. Les  régions de France, encore un temps occupées, vont être aussi libérées, avec la participation au sein des forces alliées, de l’Armée Française de la Libération qui intégra des centaines de milliers de combattants des unités F.F.I.

De septembre 1944 à la fin de l’année, le GPRF conduit la participation de la France au combat des Alliés qui continuera jusqu’à la capitulation du Reich nazi, le 8 mai 1945.

Pour l’heure, cette année du 80ème anniversaire de la Libération de la France,  est célébrée par de multiples manifestations et cérémonies partout à travers le Pays, rappelant les combats qui l’accompagnèrent, tels ceux des Glières, du Vercors, du Mont-Gargan, du Mont-Mouchet ... rendant hommage à  celles et ceux qui hélas tombèrent lors de ces combats. Et aussi du fait de la répression, qui frappa hommes, femmes et enfants, Français et Immigrés, comme l'a rappelé ce 21 février 2024 la Panthéonisation de Missak Manouchian, accompagné de son épouse et par les portraits de ses 23 compagnons de lutte et de martyre ;  nécessaire évocation en ces temps de xénophobie préoccupante, afin d'éveiller les consciences.

Cette année 2024 est aussi celle du 80ème anniversaire de la mise en place par le Gouvernement alors présidé par le Général de Gaulle , des toutes premières mesures démocratiques, économiques et sociales préconisées par l’Assemblée Consultative Provisoire (A.C.P.) et le Programme du CNR,  telles l’Ordonnance du 5 octobre 1944 instituant le droit de vote et l’éligibilité des femmes, ou celles du 30 décembre amorçant la réforme de la Sécurité sociale.

Dans les mois et années qui vont suivre, seront prises d’autres mesures inspirées du Programme du CNR, imprégnées des valeurs humanistes et de solidarité de la Résistance, privilégiant l’intérêt général par rapport aux intérêts particuliers. Pour une large part, elles restent des références pour nos débats citoyens contemporains, au même titre que notre attachement indéfectible à la laïcité et à la recherche d'une paix juste et durable.

 

L’ANACR, pour le 27 mai 2024


Actions labellisées 80ème anniversaire de la Libération 2024

 

La première diffusion le 15 mars 2024 à 20 heures, du film « Les SS de la Das Reich », de Caroline Reussner, dans la salle polyvalente  de Chameyrat, avait connu un franc succès, avec la participation de 130 personnes, certaines venues du Cantal et du Lot. 
 

Salle_polyvalente_de_Chameyrat.JPG                Salle polyvalente de Chameyrat


Elle a permis à de nombreux spectateurs, de découvrir la vérité historique du parcours de cette troupe nazie criminelle,  venue sur ordre daté du 5 juin, éradiquer la Résistance en Limousin et terroriser les populations pour les dissuader d'aider la Résistance. Ainsi, les drames de Tulle et Oradour sur Glane, les 9 et 10 juin 1944, étaient-ils programmés par les SS, de même que des dizaines d'autres dans tout le sud-ouest de la France les mêmes jours, jusqu'au pied des Pyrénées, au prétexte d'actions réelles ou supposées de la Résistance ainsi culpabilisée. Le mythe de la « remontée vers la Normandie » à ces dates-là, ne résiste pas à la présentation des documents des archives allemandes. Mais il est vrai aussi qu'à partir du 11 juin, l'opération est interrompue, pour transférer les éléments blindés vers le front de Normandie, où le débarquement du 6 juin se révèle pour les Allemands, être la vraie « invasion » attendue par le commandement de la Wehrmacht.

Cette première soirée programmée, devait être suivie le 12 avril, d'une causerie à la salle de la Mairie de Favars , sur le '' Rôle des combattants FTP du sous secteur B dans la libération du département et leur engagement dans la libération de la France'' . Des problèmes de santé nous ont contraint à annuler cette soirée , elle est reportée à une date qui  sera communiquée rapidement.
 

Une deuxième diffusion du film « les SS de la Das Reich » était programmée le samedi 27 avril à 17h30, à la salle du conseil municipal de la Mairie de Lagraulière, par les comités ANACR de Saint-Mexant, Treignac et Chamboulive, conjointement avec les municipalités de Lagraulière, Chanteix, et Madranges . Elle a encore fait salle comble, avec près d'une soixantaine de personnes en cette fin d'après-midi, malgré les prévisions de violents orages... Les discussions se sont prolongées après la diffusion, autour d'un pot de l'amitié offert par les organisateurs.
 

Salle_annexe_de_la_Mairie_de_Lagraulieere.JPG
Salle annexe de la Mairie de Lagraulière
 

Le samedi 4 mai à  partir de 9h30, au camp de maquis de La Servantie , commune de Saint-Salvadour, la cérémonie du 80ème anniversaire du drame de La Servantie , s'accompagnera du dévoilement d'une plaque commémorative et se poursuivra au monument aux morts de la commune.
 

Lien : Voir les détails sur le site de la Mairie de Saint-Salvadour, dans les actualités .


Soirée Lagraulière - le 25/04/2024 @ 08:49 par odiber

Nous reprogrammons le film Les SS DE LA DAS REICH  LE 27/04 à Lagraulière
Projection_Lagraulieere.jpg


Soirée Favars - le 10/04/2024 @ 07:39 par odiber

LA  CAUSERIE INITIALEMENT PREVUE LE 12 AVRIL A FAVARS

      EST ANNULEE

        EN RAISON D'UN PROBLEME DE

           SANTE D'UN INTERVENANT

        ELLE   EST   REPORTEE   A  UNE DATE

         ULTERIEURE   DONT    NOUS    VOUS  

           TIENDRONS  INFORMES 
 

Le Comité ANACR et la municipalité de Favars vous prient de les excuser et savent qu'ils peuvent compter sur votre compréhension.


Soirée à thème Favars le 12 avril 2024 - le 26/03/2024 @ 10:34 par odiber

Soireee_a_theeme_Favars.jpg


Documentaire : " Les SS de la Das Reich " - le 08/03/2024 @ 09:39 par odiber

Profection_Chameyrat_Les_SS_de_la_Das_Reich_ANACR_Correeze.jpg



document80anslibeeration2024_P1.jpg

document80anslibeeration2024_P2.jpg

document80anslibeeration2024_P3.jpg

document80anslibeeration2024_P4.jpg

document80anslibeeration2024_P5.jpg

document80anslibeeration2024_P6.jpg

document80anslibeeration2024_P7.jpg

 


Projection du film « L’armée du crime » - le 07/02/2024 @ 11:21 par odiber

ANACR Comité du plateau des étangs

 

COMMUNIQUE DE PRESSE
 

A l’occasion de l’entrée de Massak Manouchian et de son épouse Mélinée au Panthéon, une projection du film «  L’armée du crime » aura lieu le Samedi 24 Février 2024 à 17H à la salle François Miginiac de Saint Pardoux la Croisille. L’entrée sera gratuite.

Organisée par le comité ANACR du plateau des étangs, cette manifestation se situe dans la poursuite du travail de mémoire de la résistance effectué par cette association.

Ce film, réalisé en 2009 par Robert Guédiguian, raconte le parcours de résistance de Massak Manouchian et de son groupe.

Pour le comité ANACR du plateau des étangs, il est essentiel que le travail de mémoire de la résistance se perpétue dans toutes ses dimensions et sa diversité, notamment dans un contexte où des tentatives de falsification de l’histoire de plus en plus insistantes et perverses semblent faire l’objet d’une complaisance médiatique qui doit être condamnée sans faiblesse, ni ambiguïté.