En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 

paris_13112015_01.jpg    

 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Résolution du congrès départemental de l'ANACR-Corrèze
 
 
 

Résolution du congrès départemental de l'ANACR-Corrèze

 

Le congrès départemental de la Corrèze, réuni à Argentat le 23 11 2014, se félicite de la réussite de l'organisation du congrès national de l'ANACR à Brive-la-Gaillarde, en cette année du 70eme anniversaire de la Libération.

Il exprime sa reconnaissance à la Municipalité de Brive, au Conseil Général de la Corrèze, au Conseil Régional du Limousin et à la centaine de Municipalités corréziennes qui nous ont soutenus, matériellement et moralement pour permettre cette réussite.

Il prend acte des résolutions élaborées et adoptées lors de ce congrès, qui vont guider l'action de l'ANACR-Corrèze pour les trois années à venir, à savoir :

  • la défense des intérêts matériels et moraux des Anciens Combattants de la Résistance et de leurs familles, en particulier en demandant que la Légion d'Honneur soit attribuée au plus tôt à celles et ceux qui se sont battus pour la libération de la France et le rétablissement de la République.

  • La transmission aux jeunes générations de la Mémoire, de l'Histoire des Résistants et des valeurs pour lesquelles ils ont combattu, exprimées par le programme du Conseil National de la Résistance, en particulier à l'occasion du Concours National de la Résistance et de la Déportation et sa déclinaison départementale dans l'enseignement du 1er degré.

  • Le rappel historique des causes de l'avènement du fascisme et du nazisme en Europe dans les années 1920-1930, les réalités de ces idéologies au pouvoir et leurs conséquences tragiques jusqu'en 1945, afin d'éveiller les consciences des jeunes générations et leur éviter d'avoir à revivre les privations de libertés, les discriminations, la répression, mises en place en France de 1940 à 1944 par la « Révolution Nationale » du traître Pétain.

  • La vigilance à l'égard des abandons contemporains des conquêtes sociales et démocratiques du CNR, qui accroissent la misère sociale, conduisant ses victimes à se tourner vers les discours démagogiques de l'extrême-droite héritière de « Vichy » qui font aujourd’hui l’objet d’une scandaleuse complaisance de la part de certains médias.

  • La vigilance encore, face aux falsifications et l'instrumentalisation de l'histoire, au négationnisme, à tous les fanatismes, le racisme, l'intolérance qui menacent notre démocratie et la paix.

  • Le développement, la promotion à travers toutes les formes d'expression : commémorations, journal, livres, films, DVD, expositions, conférences, internet... de l'esprit civique, des valeurs de solidarité et de fraternité qui doivent constituer le socle de notre vie sociale.

 

L'ANACR-Corrèze espère ainsi contribuer à former des citoyens responsables, bâtisseurs et défenseurs d'une société fidèle aux valeurs de la Résistance et de la République, plus juste, plus humaine et en paix.

 


Date de création : 27/11/2014 @ 20:24
Catégorie : -
Page lue 4261 fois