En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 

paris_13112015_01.jpg    

 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » BUGEAT : 27 mai 2016 deux moments forts pour la RESISTANCE
 
 
 

BUGEAT : 27 mai 2016 deux moments forts pour la RESISTANCE

BUGEAT : 27 mai 2016 deux moments forts pour la RESISTANCE

La journée nationale de la Résistance a donné lieu à un rassemblement devant le Monument aux Morts. Au nom de l’ANACR, Bernard Bouche a rappelé les années 1939-1945, celles d’un conflit européen, qui deviendra une guerre mondiale faisant 60 millions de victimes, morts aux combats, ou sous les bombardements, et bien sûr la déportation de 70 000 hommes, femmes et enfants vers les camps de la mort, d’où bien peu reviendront.

C-27-5-16.jpg

En France les mouvements de la Résistance joueront un rôle majeur, avec l’aide des armées alliées pour parvenir à la libération de notre pays. Le 8 mai 1945 l’Allemagne nazie devra capituler. Le combat de la Résistance se prolongera pour relever la France et lui redonner son honneur, par le rétablissement de la République, après ces années de collaboration avec l’ennemi du régime de Pétain. Le programme politique du CNR, adopté par toutes ses composantes, est aujourd’hui encore une référence, en matière sociale et de vie démocratique. L’ANACR, seule durant de nombreuses années à commémorer la Résistance, se félicite de l’officialisation de cette journée le 27 mai depuis 2013

A-27-5-16.jpg

Pierre Fournet Maire de Bugeat a lu ensuite le message, du Secrétaire d’Etat aux anciens combattants et de la mémoire, sur la nécessité d’associer la jeunesse française à cette commémoration, en concluant sur cette phrase « L’engagement des résistants en 1943 reste plus que jamais d’actualité en 2016. Comme le proclamait le programme du Conseil National de la Résistance, la lutte pour les valeurs démocratiques « doit être pour tous les Français un gage de confiance et un stimulant ». Après la sonnerie aux morts et un moment de recueillement, ce sera l’écoute du « Chant des Partisans ». Les participants se sont ensuite retrouvés au Foyer Rural, pour rencontrer des jeunes enfants de l’école primaire.

Un deuxième moment fort de cette journée de la mémoire, la rencontre avec des jeunes élèves du primaire qui ont accepté, dans le cadre des activités périscolaires, d’approcher une période particulière où les mots sont durs : guerre, morts, résistance et déportation. Dany et Denise du comité ANACR ont donc fait preuve d’imagination et de sensibilité pour trouv13peri.jpger les mots, les formes, les images, les lectures qui ont permis à ces jeunes de s’exprimer à leur tour par le langage, les dessins et d’autres formes de support5peri.jpgs, et ainsi découvrir et mieux comprendre des sujets graves. Au final une même satisfaction partagée par tous. A Luc et Lucas présents, un diplôme a été remis et aussi quelques BD et un livre pour des lectures d’aujourd’hui et demain. Quant à Amine, Antoine et Aubin, ils recevront bien sûr les mêmes cadeaux. C’est dans une ambiance joyeuse que chacun et chacune ont pu trinquer à la fraternité, l’amitié et à la paix.


 


Date de création : 30/05/2016 @ 08:48
Dernière modification : 30/05/2016 @ 09:45
Catégorie : Comité de Bugeat - 27 mai - Journée nationale de la Résistance
Page lue 3249 fois